Les interventions 2001 - 2007 des "Actionnaires du Galop"

"Conseil de l'obstacle"

(Qui sont les membres de la commission ? : Cliquez sur le logo ci-dessus)

 

Accès direct aux autres Commissions
Accès direct à une date :
Dernière mise à jour : 22/02/06
Prochain Conseil : ?

Conseils de l'Obstacle du 20 septembre 2006

1) STATISTIQUES DES COURSES D’OBSTACLES

Les tableaux récapitulatifs sont arrêtés au 28 août 2006. Les moyennes des partants sont enregistrées tant pour les courses PMU que P.M.H.
Pour ce qui concerne les épreuves PMU on peut noter, malgré une augmentation du nombre de courses, une moyenne constante et relativement correcte. Par contre, on note une baisse significative dans les épreuves PMH (environ –5%) qui résulte probablement de l’organisation de ce type de courses à des périodes de chaleur où la qualité des terrains reste peu favorable à l’obstacle.

2) PROJET DE CALENDRIER PMU 2007

- Optimisation du chiffre d’affaires du PMU.
Il faut poursuivre le développement des réunions PMU (19), 18 réunions déjà arbitrées dans le cadre des accords du plan triennal plus une réunion créée à Cagnes-sur-Mer.
D’autre part, les nocturnes hors mardi et vendredi, seraient transformées en semi nocturne en fidélisant le mieux possible nos clients en fixant les jours et les plages horaires.
Il a été également souhaité, à des périodes où l’on constate un calendrier peu chargé, avec un nombre de chevaux éliminés important, d’ajouter à une réunion diurne quelques courses supplémentaires disputées en fin de matinée.

- Données techniques.
Pour 2007 essentiellement, deux hippodromes (Auteuil et Maisons Laffitte) sont appelés à engager les travaux d’aménagement de pistes.
Auteuil :
Fera l’objet de travaux disputé dans le cadre des négociations des baux avec la Ville de Paris qui doit récupérer quelques surfaces essentiellement sur les pelouses, pour aménager des aires de loisirs.
Maisons-Laffitte :
Rappelle les travaux déjà exécutés notamment dans le tournant qui donne satisfaction aux professionnels, mais aujourd’hui on doit poursuivre cette amélioration pour des aménagements de la ligne de bord de Seine, qui ne pourra être utilisée quelques temps.

3) IMPACT DU PROJET DE CALENDRIER PMU 2007 SUR LES ENCOURAGEMENTS A L’ELEVAGE

On note qu’un financement de 800 K€ (soit +1.4%) au profit des encouragements pour l’obstacle résulte des effets du calendrier PMU.

4) AMENAGEMENTS DES PISTES D’AUTEUIL

A titre informatif pour les membres du Conseil, sur le déroulement des négociations avec la Ville de Paris qui reposaient sur deux points importants :
-
négociation globale Auteuil – Longchamp
-
durée maximum définie à 20 ans avec possibilité de révision à 5 ans en cas de gros travaux.
Aujourd’hui, le projet a été accepté par l’ensemble des partenaires. Le conseil d’Administration de France Galop à donné son accord, ainsi que le Contrôleur d’Etat sur ce dossier qui a donc été transmis au Conseil de Paris pour signature définitive.


Conseils de l'Obstacle du 19 mai 2006

1) STATISTIQUES DES COURSES D’OBSTACLES AU 1ER MAI 2006

On constate une légère amélioration dans les épreuves PMU qui résulte essentiellement d’une meilleure participation des 3 ans ( 10.9 à 12.4) et principalement sur l’hippodrome d’Enghien.
On note également une moyenne très correcte dans les courses à événements (17.8).

2) PROGRAMME NATIONAL PMU OBSTACLE

Mesures générales. 

2005 -----------------------------2006

28 réunions                            28 réunions
20 Auteuil/ 8 Enghien             20 Auteuil/ 8 Enghien
15 événements                      15 événements

Le programme est établi à partir essentiellement :
- Du week-end de l’obstacle et de la répartition des événements
-
Suppression d’un dimanche de novembre à Auteuil (ex 12/11) remplacé par Saint-Cloud d’où recul des Groupes R. du Vivier (19/11) et Olry-Roederer au (26/11).
-
Recul des événements en septembre 8-15-23 (2005 : 6-8-15)
-
Nouvelle course label G III – femelles – 4 ans – Px A. Michel (03-12)
-
Week-end obstacle 4/11 course PQH ENCHERES devient haies 3 ans (4 ans en 2005)

Mesures financières.

Pour ce meeting :
Auteuil 2006/2005 : + 5%, soit + 490 K€
Enghien 2006/2005 : + 4.8%, soit + 120 K€ 

Il a été présenté à l’ensemble du Conseil, dans le cadre du « Nouveau Auteuil », le projet d’aménagement des pelouses et des pistes qui résulte d’une étude effectuée entre les représentants de la Ville de Paris « APUR » et les représentants de France Galop en tenant compte des priorités exigées par chacun des partenaires et dans le souci de rendre le plus compatible possible l’implantation des nouvelles activités et la sélectivité des parcours d’obstacle sur ce site.

3) QUESTIONS DIVERSES

- Il a été demandé par le Président des AQPS, suite aux différents accords avec l’association des Anglo-Arabes, d’attribuer  dès le 1er Août 2006 une décharge de 4 kg aux Anglo-Arabes de 4 ans et au dessus, dans les Steeple-Chases ou Cross-Countries réservés aux AQPS.
-
Il a été suggéré que les mesures retenues pour accéder au rond de présentation ou aux écuries, soient réexaminées.
-
Les propriétaires et associés continuent à être mécontents. Il faudra qu’en 2007 ces problèmes de confort soient définitivement résolus.


Conseils de l'Obstacle du 11 avril 2006

1) STATISTIQUES DES COURSES D’OBSTACLES 2005
En ce qui concerne les épreuves PMU, on note une baisse sensible, essentiellement sur les hippodromes d’Auteuil et d’Enghien, qui résulte des difficultés rencontrées en début d’année en raison des intempéries (annulations et reports) et d’autre part, de l’appréciation émanant des professionnels sur l’état des terrains pour la période du 1er septembre au 15 octobre 2005.
- Auteuil passe de 11,8 à 12,9
- Enghien passe de 11,8 à 12
- Autres hippodromes de 10,6 à 10,9

2) BILAN DES MEETINGS D’HIVER : CAGNES – PAU 2005/2006

Meeting de Pau : Moyenne correcte (12,41) pratiquement identique à celle du meeting précédent. L’ensemble de ce meeting s’est bien passé et les utilisateurs ont été satisfaits.
Meeting de Cagnes sur Mer : Moyenne légèrement supérieure (13,03) à celle enregistrée précédemment, on note une participation plus importante dans les épreuves de steeples-chases. Les utilisateurs de ce programme ont été également satisfaits mais ont été interpellés par le nombre de chutes et de chevaux gravement accidentés.

3) Encouragements à l’élevage 2005

On peut noter une part importante de la prime à l’éleveur étranger (par rapport à celle du plat) qui découle de la grande réussite des chevaux d’obstacle français exportés.

4) REPARTITION DES SUBVENTIONS PARCOURS OBSTACLES

Il a été accordé aux hippodromes de LIGNIERES et de LYON PARILLY les subventions suivantes :
- LIGNIERES : 27 K€
- LYON PARILLY : 9 K€
- Le reste est inchangé.
BUDGET GLOBAL : 520 000 € soit
- une enveloppe régionale de 374 000 €
- une enveloppe nationale de 145 600 €
Le dossier de MOULINS est aujourd’hui accepté pour un financement d’un montant de 3,4 M€, réparti de la manière suivante :
- 20% région
- 20% département,
- 20% communauté urbaine,
- 20% France Galop
- 20% société locale.

5) PROJET DE TRANSFERT DE REUNIONS OBSTACLE EN REGIONS

Il semblerait aujourd’hui, qu’après une visite des représentants de France Galop, sur l’hippodrome de Saint-Brieuc, que la piste conserverait une largeur suffisante pour l’organisation du steeple-chase.


Conseils de l'Obstacle du 20 septembre et du 9 novembre 2005

Voici les sujets abordés lors des deux Conseils de l'Obstacle du second semestre 2005 : les modes de départ, les statistiques des courses d'obstacles, le programme Auteuil-Enghien du second semestre, le week-end de l'obstacle, les réflexions sur le poids de base des jockeys, les orientations des Encouragements à l'Elevage 2006, le programme Pau / Cagnes sur Mer (meeting 2005/2006),le projet de calendrier PMU 2006 et les questions diverses.

Les modes de départ
Les 100 meilleurs entraîneurs de chevaux d'obstacle ont demandé à l'unanimité la modification des modes de départs. Les départs souhaités sont "non arrêté derrière les élastiques". Ce nouveau mode de départ ont été testés lors des meetings suivants. Les mesures techniques de déplacement des zones de départ ont donc été réalisées, il y a eu le 28 septembre une réunion entre jockeys, Commissaires, starter après les courses à Auteuil. Le projet a définitivement été adopté.

Statistiques des courses d'obstacles
Une légère baisse de participation a été remarquée et ce pour deux raisons : l'état pénible des terrains en début d'année et le report de réunions à causes des intempéries de février qui se sont retrouvées dans des périodes chargées des calendriers.
Depuis la première quinzaine de mai, on a remarqué une reprise des courses PMU et PMH. Cette baisse peut être due à l'augmentation des réunions en régions, ce qui peut expliquer le léger déficit de partants sur les hippodromes parisiens.
Pour les courses PMU la baisse concerne les courses de 3 ans en haies réclamer et 4 ans en Steeple-Chase.
Pour les courses PMH la baisse concerne les régions, qui présentent une baisse sensible de partants sur la Basse-normandie, le Sud-Ouest et le Sud-Est.

Le programme Auteuil-Enghien du second semestre
Le programme élaboré prochainement présenté à la commission technique a été commenté.
Des critères essentiels ont été retenus pour établir le programme :
- 2 réunions supplémentaires transférées du printemps 28 réunions en 2005 (+ 1 à Auteuil, + 1 à Enghien), contre 26 en 2004.
-15 évènements à Auteuil contre 14 en 2004.
- Week-end International de l'Obstacle mis en place.
Pour éviter trop de modifications au code des courses, le principe de la course "enchère" a été revu. La qualification des chevaux peu expérimentés est maintenue, mais les chevaux seront présentés à la vente aux enchères organisée en fin de réunion. C'est à l'agence de vente désignée d'organiser sa vacation comme prévu par le règlement. Cette épreuve a finalement eu lieu le samedi. La dotation totale a été portée à 40000EUR.
Ce meeting a retenu l'attention des professionnels à Punchestow en Irlande.

Le week-end International de l'Obstacle
La journée du samedi aura plutôt été plutôt réservée aux professionnels, celle du dimanche au grand public, une diffusion importante dans la presse a été prévue ainsi que des villages d'exposants sur les thèmes de la nature. Ce week-end a connu un large succès reconnu par tous.

Poids de base des jockeys
Chacun des membres de la commission s'est vu remettre une note rappelant les dispositions actuelles et les conséquences éventuelles en cas de variations du poids de base : les poids se rapprochent en fait régulièrement de 70 kg.
Des modifications étaient prévues pour les autres courses que les courses de Groupe :
- poids minimun porté à 63 kg pour les courses à conditions (pas de Groupe), baisse tolérée à 61 kg par application des décharges liées aux jockeys.
- poids minimun porté à 62 kg pour les courses handicaps.
- poids minimum inchangé de 61 kg pour les courses de Groupes.
Le tableau de poids soumis lors du précédent conseil a été commenté, on a décidé d'accroître le poids minimum autorisé en obstacle. Lorsque les courses accordent une remise de poids aux personnes montant dans l'épreuve, le poids porté peut être inférieur à 63 kg mais ne peut pas être inférieur à 61 kg.
Ces mesures sont à appliquer lors des prochains meetings, sauf pour la région parisienne, à l'ouverture des courses en février 2006.

Orientations des Encouragements à l'Elevage 2006
Total prix de courses 2005 (Hors Poules et Sponsors) 53.220KEUR
Augmentation +5% 2660KEUR
1. Préciput Groupes et Listed +2% 1.060KEUR
Dont nouveau Groupe III Femelles 4 ans Haies
2.Préciput Calendrier PMU 455KEUR
*courses supplémentaires (5 X 25 KEUR) 125KEUR
*16 réunions en région PMU "Boostées" 250KEUR
*Valorisation évènements délocalisée 80KEUR
( Dotations Totales portées à 70KEUR)
3.Préciput Enveloppes Spéciales (+5%) 45KEUR
- Anglo-arabes (45KEUR)
4. Solde de l'Augmentation
Auteuil - Enghien
* Valorisation Prix de Série
Soutien Meeting 260KEUR
* Pau 150KEUR
* Cagnes 70KEUR
* Clairefontaine 40KEUR
Amélioration Seuil/Catégories 490KEUR
2ème catégorie A 11 500 à 12 000 202KEUR
2ème catégorie B 9000 à 10 000 165KEUR
3ème catégorie 7000 à 8000 123KEUR
Il a été suggéré de revoir le préciput à 2% en faveur des Groupes à 1%. La
question s'est posée : est-il nécessaire de remonter les allocations des hippodromes de 3ème catégorie ?

Projet de calendrier PMU 2006
Jusqu'en 2007, seront attribuées des journées supplémentaires PMU.
Une expérience est engagée sur des doubles-nocturnes et la transformation de nocturnes en semi-nocturnes.
Il est regretté que le calendrier ne soit pas plus favorable à l'obstacle en région parisienne.
Il est évoqué le fait de courir plus tard à Auteuil en décembre avec une éventuelle mutation d'une ou deux réunions en septembre.Programme Pau / Cagnes sur Mer (meeting 2005/2006).
Le programme sera légèrement différent des autres meetings mais conservera
les grandes lignes.

Questions diverses
Le Président a donné des informations sur le déroulement du Grand Cross organisé au Lion d'Angers le 5 mai dernier : évènement remarquable tant en organisation qu'en mobilisation du public.
France Galop ne dispose plus de bail auprès de la ville de Paris, il va de soi de soutenir la ville de Paris dans ses projets et de conserver les meilleurs relations possibles avec les élus.
La société des Courses de Granville: le projet de complexe équestre a été dissocié, le centre de Draguey fait l'objet d'une étude pour un agrandissement.
Les réceptions d'obstacles ont été améliorées grâce à des matériaux fibrés. On prête une attention particulière aux obstacles les plus difficiles.
Une étude est en cours pour l'aménagement de nouvelles barres d'appel avec l'essai de différents matériaux. Les barres de Pau sont issues des mêmes matériaux que celles d'Auteuil.
Les problèmes de terrain sont évoqués à Auteuil, les normes d'arrosage et de pénétrométrie ont été réabordées.
Il est regretté que les commissaires ne soient pas avertis des dispositions relatives aux nouvelles sanctions résultant des coups de cravache.


Conseil de l'Obstacle du 24 mai 2005

1) Statistiques
En analysant les statistiques du 1ère semestre nous notons une légère baisse de participation due principalement aux intempéries subies en février qui ont engendré l’annulation de réunions et le report de certaines autres dans des périodes dont le calendrier était déjà très chargé. Néanmoins depuis la 1ère quinzaine de mai, on constate une reprise tant pour les courses PMH que PMU.

2) Programme d’Auteuil et d’Enghien du 2nd semestre
L’effet du calendrier 2005 engendrera 2 réunions supplémentaires (28 en 2005, au lieu de 26 en 2004) une pour Auteuil et une pour Enghien.
Par ailleurs la mise en place du week-end de l’obstacle entraîne quelques modifications du programme du à ce meeting composé principalement de courses de groupes (Ex : le prix Rœderer se déroulera à 15 jours de la course de haies).
Enfin une expérience inédite se déroulera à la fin de la réunion du samedi :
u ne course dotée de 40 000 € sera ouverte aux chevaux peu expérimentés en obstacle ; À la suite de cette course une agence de vente organisera une vente aux enchères classique où les participants seront présentés après la course et passeront sous le feu d’enchères ouvertes.

3) Week-end de l’obstacle
La journée de samedi sera essentiellement organisée au profit des professionnels (réception).
Un important budget de communication est prévu pour amener un maximum de public.
Un village d’exposants sera réservé à l’activité du cheval et de la nature.

4) Poids de base des Jockeys
L’ensemble du conseil a donné son accord pour que le poids minimum soit de 63 Kg pour les courses handicaps et 61 Kg pour les courses de groupes.

5) Mode de départ
Après une enquête menée auprès des 100 premiers entraîneurs d’obstacle, il apparaît que ceux-ci demandent à l’unanimité que les départs aux élastiques soient remplacés par les départs dits en mouvements.
Il a été décidé par le conseil que ce mode de départ soit testé dans les courses ayant 12 partants au plus dès le prochain meeting d’automne.


Conseil de l'Obstacle du 8 avril 2005

1) Statistiques
Le nombre de partant sur l’année 2004 reste encourageant puisque on remarque une légère augmentation pour les courses PMU et PMH. Néanmoins il faut tout de même se rappeler que l’année 2003 avait connue une période difficile à cause de la canicule.

2) Meeting Cagnes et Pau
Chacun de ses meeting ont eu une participation très soutenue. Le meeting de Pau a même enregistré une hausse de partants de 4% sur 2003.
Celui de Cagnes a enregistré aussi une légère augmentation de partants dans un meeting réduit dans le temps demandé par l’ensemble des professionnels.
Un certain écart du nombre de courses entre les meeting 2003 et 2004 provient des différences que le calendrier induit d’une réunion de courses entre le mois de Décembre et de Janvier.

3) Encouragement à l’élevage

Les encouragements distribués en 2004 confirme le ratio Plat/Obstacle 2/3 – 1/3.
Néanmoins cette année on peut noter une légère baisse du pourcentage pour l’obstacle résultant essentiellement d’une augmentation importante de la prime en plat. Toutefois le ratio du 1/3 en faveur de l’obstacle est sensiblement respecté chaque année mis à part quelques variantes provenant de paramètres non maîtrisable comme par exemple les primes propriétaires.

4) Week End de l’obstacle

Une plaquette a été distribuée au cours du meeting de Chelthenam et fera l’objet d’une distribution par le FRBC au cours du prochain meeting de Punchestown. En dehors des épreuves retenues pour les deux journées du meeting, il est prévu de créer une course à réclamer pour 4 ans avec des conditions atypiques mais incitatives pour les acheteurs étrangers.
En effet il s’agira de créer autour de cette épreuve une animation, telle qu’une vente aux enchères par les chevaux classés dans les 7 premiers avec une radiographie complète du cheval pour apporter des garanties à l’acheteur éventuels. La réflexion se poursuit tout en demandant une aide juridique à un cabinet spécialisé pour ne pas outrepasser les droits et devoirs par rapport au code des courses.
Enfin l’ensemble du conseil de l’obstacle souhaite que l’excédent de réclamation puisse être partagé entre le vendeur et la société organisatrice.
D’autres manifestations sont prévus au cours de ce Week End :
- Réception des acteurs étrangers et des professionnel
- Mise en place d’un village d’exposants
- Structure d’accueil pour les régions (Tribunes, restaurants,…)

5) Réflexions sur le poids de base des jockeys
On constate que le poids de basse compris essentiellement entre 61 kg et 63 kg présentent des difficultés pour certains jockeys.
Le problème est plus compliqué qu’il n’y paraît à cause des différents type de décharge ce qui entraîne déjà couramment des poids au delà de 72 kg.
C’est donc un, dossier qui doit être revu dans son ensemble.



Conseil de l'Obstacle du 9 novembre 2004

I – Approbation du compte rendu de la réunion du 16 septembre
En dehors de quelques problèmes de sémantique d’une remarque concernant les Bumpers, le compte rendu du précédent conseil a été approuvé dans son ensemble.
 
II – Calendrier PMU 2005
Celui-ci ayant été déjà arrêté, quelques échanges de vues ont eu lieu sur les courses qui pourraient être envisagées pendant le week-end de l’obstacle et notamment celles en complément des courses de groupe I.
 
III – Projet de calendrier championnat CROSS 2005
Ce championnat comprendra 16 courses :
- 06/02 : Pau                                            
- 27/02 : Mont De Marsan                                                        
- 28/03 : Compiègne                                                   
- 16/04 : Fontainebleau

- 05/05 : Lyon d’Angers
- 12/06 : Parilly
- 03/07 : Cerlay
- 17/07 : Vittel
- 26/07 : Dieppe
- 01/08 : Vichy
- 07/08 : Grandville
- 15/08 : Pompadour
- 21/08 : Le Pertre
- 04/09 : Craon
- 09/10 : Le Pin
- 30/10 : Saumur

IV – Projet de répartition du préciput de 2 % groupes et listed
Après quelques discussions sur les répartitions des dotationsalouées aux courses de groupespour 3 anset pour chevaux d’âge a arrêté son choix sur 7 coursesde groupeou de listed.
 
V – Etalons
En 2005 et après examen des dossiers, il sera sélectionné 150 juments(au lieu de 120 précédemment) et du fait d’un budget supplémentaire, certains étalons peuvent bénéficier de trois cartes au lieu de deux .
Deux nouveaux étalons ont été rajouté sur la liste : Polyglote, Goldeneyv
Six en sont sortis.
 
VI – Divers
- Les statistiques des courses d’obstacle du 31 octobre laissent apparaître des résultats satisfaisantstant pour les courses PMU que PMH.
- M. PREAUD intervient pour présenter le projet de réaménagement des parkings réservés au comité dans le cadre d’amélioration des espaces verts et de construction de bases supplémentaires.
L’ensemble du conseil donne son accord sur ce projet.
Enfin le Président évoque les différentes réflexions engagées en faveur du week-end de l’obstacle : 
- Accueil de la province
- Accueil des étrangers
- Diner de l’obstacle
Il précise aussi que malheureusement, et compte tenu du calendrier international des agences de ventes, il ne pourra pas étre envisagé l’organisation des ventes.


Conseil de l'Obstacle du 16 septembre 2004

Après l’approbation du dernier compte rendu, les statistiques des courses d’obstacle au 30 août 2004 n’ont pas amené de commentaires particuliers. Néanmoins, on peut noter une moyenne de partants satisfaisante tant au PMH qu’au PMU.
 
• Calendrier 2005 (projet)
Le principe de 18 réunions supplémentaires a été retenu par le conseil d’administration : 15 seront régionales, 2 Deauville et 1 Fontaineblau. Cette dernière sera une réunion d’obstacle programmée le 21 février.
 
• Week-end de l’obstacle
Les 5 et 6 novembre seront réservés au week-end de l’obstacle. Le Président Landon a demandé au conseil de se méfier des incidences qui pourraient advenir si un trop grand nombre de groupes I devait se courir pendant ce week-end.
En effet, les journées précédentes ou suivantes ne pourront plus avoir le même intérêt sachant que les chevaux qui partipent à ces courses de sélection sont les mêmes dans les groupe II et groupe III et sont solicités environ tous les 21 jours.
Une nouvelle élaboration de ce programme sera proposée lors du prochain Conseil d’Obstacle mais soumis auparavant à à la Commission Technique qui s’assurera que des modifications trop importantes ne remettent pas en cause la réussite générale du programme du 2ème semestre.
 
• Dossier CROSS-COUNTRY
L’objet de ce rapport, effectué par Patrick DE LEGGE, est de revaloriser le Cross Country en permettant à plus de chevaux d’obstacles d’accéder à cette discipline en différenciant les sommes perçues en Steeple Chase et Cross Country.
Par ailleurs, s’agissant d’une spécialité française, il serait opportun de dynamiser cette discipline en apportant des modifications au calendrier en « boostant » les allocations, mais surtout en définissant les caractéristiques d’un vrai parcours de cross afin catégoriser cette discipline. 
Enfin, le réaménagement du calendrier du championnat ne retiendra que 16 épreuves en 2006 et le classement final sera établi sur l’année civile sauf celui de 2005 qui en transition couvrira 16 mois et 20 épreuves.

• Organisation de bumpers* en France
Cette proposition faite par l’association Paris/Province a fait l’objet de nombreuses controverses.
Monsieur D’ARMAILLE défend l’organisation de courses « Bumpers » en France en arguant d’une harmonisation internationale du programme notamment avec l’Irlande et l’Angleterre et de la revalorisation du marché des chevaux d’obstacles.
Il souhaite que le financement de la création d’une filière « Bumpers » soit assuré par une part des augmentations prévues pour la spécialité de l’obstacle en 2005.
Après un long échange de vues, la grande majorité des membres du Conseil de l’Obstacle n’était favorable ni à la création, ni au financement de ce type de courses.
Les Bumpers étant des courses de plat, il a été demandé de prévoir de poser la question au Conseil du Plat.

(* Note explicative : Une course dite « Bumpers » est une course disputée en plat, mais s’adressant à des chevaux d’obstacle ou futurs chevaux d’obstacle. En France, à l’état d’expérience, des courses dites Bumpers sont déjà disputées à Saumur, Dieppe et Fontainebleau. Ces courses, il faut le reconnaître, ont toujours réunis un grand nombre de partants. Il faut savoir aussi que les allocations (minimes pour l’instant) sont prelevées sur le budget plat.)
 
 
• Projet LYON D’ANGERS
Suite à une demande de rallonge budgétaire, l’ensemble du conseil a demandé avant de se prononcer définitivement de s’assurer de la participation des partenaires désignés et du respect de leur engagement.
 
• Encouragements 2005
France Galop ne prévoit qu’une augmentation des encouragements de 5 % malgré un indice de CA supérieur prévu en 2004. Il s’agit de constituer une réserve qui servirait à ne pas réduire les encouragements en 2006 dans le cas d’une année 2005 médiocre. Il a été précisé que l’objet de cette réserve serait de subvenir exclusivement aux allocations.


Conseil de l'Obstacle du 26 mai 2004

Cette réunion a débuté par de larges commentaires faits sur des statistiques plutôt encourageantes. En effet, les comparatifs du 1er quadrimestre 2003 par rapport à ceux de 2004 concernant le nombre de partants par course sont parfois spectaculaires notamment en ce qui concerne les courses de femelles de 3 ans dont la moyenne est passée de 8,47 partants par course à 12,8.

1/ Statistiques
Moyenne de partants en haies :
- 3 ans 12.3 au lieu de 11.1
-
4 ans 12.9 au lieu de 12.7
- 4 ans et + 14 au lieu de 13.6
- Total haies: 13.2 au lieu de 12.9
Moyenne des partants en steeple :
- 4 ans 9.5 au lieu de 9.9
- 4 ans et + 12 au lieu de 12.4
- Total steeples: 11.2 au lieu de 11.7
La moyenne générale est la même (12.3 partants), mais le nombre de partants est passé de 3682 à 3728 pour 303 courses contre 300 pour le 1er quadrimestre de 2003.
Chevaux à l'entraînement :
- 10633 en 2003
- 10460 en 2004 dont 6977 en régions et 3483 en région parisienne.
Pour conclure ce dossier statistique nous avons demandé que celui du PMH 2003
concernant les propriétaires et les entraîneurs soient proposés au prochain conseil.

2/ Réflexions sur un programme de steeples de courte distance pour chevaux d'âge
Cette demande avait été formulée lors du précédent conseil d'obstacle. Une étude assez complète a été remise à chaque membre. Celle-ci démontrait que ce type de course existait dans de larges proportions (44 courses entre 3500 m et 3800 m) sur 550 courses pour steeples pour 5 ans et +. Ce rapport a convaincu les entraîneurs demandeurs. En fait ce type de parcours est celui qui est le plus pratiqué outre manche.

3/ Modifications apportées au calendrier PMU de Décembre 2004
L'année 2005 sera l'année où le prix d'Amérique sera repoussé d'environ 1 semaine puisqu'il se disputera le dimanche 30 Janvier 2005 au lieu du dimanche 25 Janvier en 2004.
La conséquence principale est que l'hiver 2004/2005 offrira 7 opportunités supplémentaires puisque l'ensemble du calendrier sera ainsi repoussé et le premier dimanche de galop 2005 sera le 6 Mars 2005 au lieu du 29 Février en 2004.
La solution consiste à étoffer:
- Le meeting de Deauville de 4 réunions supplémentaires.
- Le meeting de Cagnes de 2 réunions supplémentaires (une en obstacle et une en plat).
- Le meeting de Pau d'une réunion supplémentaire.

4/ Elargissement de l'offre PMU en 2005
A la suite du rapport de la commission PMU/PMH, le conseil d'administration a retenu d'une part la généralisation des quintés en 2005 à l'ensemble des lundi (15 évènements supplémentaires au galop). D'autre part le principe d'un accroissement progressif du nombre des réunions PMU pour les prochaines années.
La priorité sera donnée à 2 réunions simultanées à l'occasion des réunions diurnes où ne sont organisées que de simples réunions (ex: mardi, vendredi.).
Un rythme de 20 nouvelles réunions semble envisageable de 2005 à 2007.

5/ Divers
- Hippodrome de Moulins : 2.5 M€ d'investissement sont nécessaires pour refaire les infrastructures de l'hippodrome dont les tribunes, au 3/4 fermées tombent en ruine. Tous les professionnels étaient unanimes à reconnaître que c'est un hippodrome qu'il
faut garder car celui-ci présente toutes les qualités d'un bon champ de courses d'obstacles. Les 2.5 M€ d'investissement devraient être financés à 60% par les collectivités locales (qui n'ont pas encore donné leur accord), 40% par France Galop et les fonds communs. Nous faisons toutefois remarquer qu'il n'y avait que 8 réunions par an pour 25 courses au galop dont 14 en obstacles...


Conseil de l'Obstacle du 31 mars 2004

Ce premier conseil de l'obstacle avec la nouvelle équipe s'est passé dans une excellente ambiance.

1/ Concernant les statistiques 2003 quelques données interessantes sont à
retenir :
- Il y a eu près de 9800 partants PMU en obstacle pour 793 courses au lieu de 748 en 2002.
- La moyenne des partants a été de 12.31 au lieu de 12.19 en 2002. (Il est à rappeler qu'il y a a peine 4 ans l'objectif était alors de dépasser les 11 partants en moyenne). Les partants PMH ont été en diminution en 2003. Les deux raisons principales en sont la canicule et la transformation des courses PMH en PMU.
La moyenne des partants à Cagnes est en légère augmentation avec 11.83 contre 11.59 en 2002 et 10.32 en 2001.
- La moyenne des partants est en stagnation à Pau.

2/ Le conseil de l'obstacle a noté avec satisfaction que la répartition d'allocations plat/obstacle soit 2/3 - 1/3 à légèrement favorisé l'obstacle en 2003. La raison, selon Thierry Delègue, vient principalement du fait des résultats moyens des chevaux Français dans les courses de groupe.

3 / Divers
Une réunion entre les principaux pays européens a eu lieu le 26 Février. L'objectif était de parvenir à un classement européen.
Les participants ont souligné l'interêt d'un tel classement :
- Encourager et faciliter les déplacements des chevaux pour participer à des courses organisées dans les trois pays concernés (France, Irlande, Angleterre).
- Définir les critères pour apprécier la qualité des courses d'obstacles.
Un premier classement européen pourrait avois lieu à la mi-juin 2005. Celui-ci couvrirait la saison de courses Juillet 2004 - Juin 2005. Il est a noter que les novices anglais et irlandais feront l'objet d'un classement séparé.

Un tour de table a été proposé en fin de réunion. Patrick Fellous, pour les Actionnaires du Galop, en a profité pour demander des statistiques PMH avec entres autre le palmares des entraineurs et celui des propriétaires.

 
Conseil de l'Obstacle du 5 novembre 2003

1/ Projet calendrier PMU 2004 (suite et fin)
 
Le calendrier 2004 générera 25 évènements supplémentaires.
Aujourd’hui le TROT bénéficie de 10 évènements de plus que le galop.
Ce différentiel devrait être réduit sur les 2 années à venir.
Ces évènements supplémentaires seront donc répartis pour 2004 ainsi :
- 10 pour le trot
- 15 pour le galop dont 10 pour le plat et 5 pour les obstacles attribués aux hippodromes suivants : Clairefontaine ; Dieppe ; Cagnes sur Mer ; Enghien ; Auteuil.
Il est à noter que du fait de l’année bissextile, un événement supplémentaire résultant d’un calendrier favorable, profitera au galop qui aura donc 16 évènements au lieu de 15.
L’ensemble du conseil à donné son accord de principe sur ce calendrier.
 
2/ Allocations 2004
 
Le Président Landon rappelle que les négociations avec la tutelle sont toujours en cours dans le cadre d’accords devant être établis sur 3 ans entre l’institution et l’état.
Au vue de la progression du CA, une estimation d’augmentation de 6% des encouragements sera retenue soit 2 930 K€ (48 800 K€ X 6%).
La répartition a été quelque peu modifiée par rapport au dernier conseil : 
- Evènements supplémentaires : 160 K€, au lieu de 150 K€
- Listed Pouliches : 60 K€, au lieu de 51 K€
- Primes reproductions : 200 K€, au lieu de 310 K€ 
En résumé, la part de l’augmentation de 6%, soit 2 930 K€, serait redistribuée ainsi :
- Augmentation PMU 1 220 K€ (Preciput) + 900 K€ = 2 120 K€ soit 72%
- Augmentation PMH 40 K€ (Preciput pour AA) + 770 K€ = 810 K€ soit 28%
Un long débat s’est engagé sur l’opportunité des 200 K€, primes devant être attribuées aux chevaux entiers de 4 ans et plus, ayant figuré dans un groupe.
D’un accord général il a été décidé que cette proposition serait réétudiée.
 
3/ Etalons
Liste d’étalons retenue pour la saison de monte 2004 :
- APRIL NIGHT
- BONNET ROUGE
- INDIAN RIVER
- KAHYASI
- LA VIRCO
- MANSONNIEN
- NIKOS
- PASSING SALE
- PHANTOM BREEZE
- ROBIN DES CHAMPS
- ROBIN DES PRES
- SAINT DES SAINTS
- SAINT PREUIL
- SASSANIAN
- SLEEPING CAR
- SUBOTICA
- TRUE BRAVE
- TURGEON
- VIDEO ROCK
- VILLEZ (mort)
- COMTE DU BOURG
- KAPGARDE
- TREMPOLINO
- LOUP SOLITAIRE
- LAST WORD
 
La réunion s’est terminée dans une bonne ambiance. Il est tout de même à noter que près de la moitié des membres du conseil étaient absents.


Conseil de l'Obstacle du 25 septembre 2003

1) Allocations Obstacles 2004
Si l'augmentation prévisionnelle était de 6 %, soit 2 930 K€.
Celle-ci se répartirait ainsi : 
- Précput - GROUPE - Listed : 2.5 %, 1 220 K€
dont 5 évènements supplémentaires : 150 K€
Primes aux reproducteurs sur :
- Groupe 1 et 2 : 302 K€
- Listed Pouliches 3 et 4 ans : 51 K€
Cette prime aux reproducteurs est une idée de Michel de GIGOU qui est loin de faire l'unanimité.
 
b) Programme Obstacle 2004
Quelques changements : 
- Sur l'hippodrome de Pau, il y aura un programme mixte plus important qu'en 2003 (14 Mixtes sur 28 réunions).
- Par contre, les réunions mixtes de décembre à Cagnes seront transformés en course d'obstacles uniquement notamment à cause des problèmes de logistiques.
Il sera créé un handicap 4 ans qui remplacera un handicap de vieux chevaux. Cette course sera une course à évènements.
 
3) Statistiques
La moyenne générale des portants est en augmentation sauf pour les 3 ans (11.8 % à 10.6 %), mais cela est peu significatif car il y a peu de courses pour 3 ans.
- 4 ans : 12,2 en 2002 ; 12.9 en 2003
- 4 ans et + : 13 en 2002 ; 13,5 en 2003    
TOTAL : 11,86 en 2002 ; 12,91 en 2003
446 courses d'obstacle en 2002 pour 467 en 2003.
 
4) Divers 
Le Grand Steeple-Chase de Paris reculera d'une semaine et aura lieu le 30/05/04.


Conseil de l'Obstacle du 23 juin 2003

1/ PROGRAMME COMPARATIF 2002/2003 2ème SEMESTRE
-2002 : 25 réunions dont 18 à Auteuil et 7 à Enghein et 13 événements
-2003 : 25 réunions dont 18 à Auteuil et 7 à Enghein et 12 événements (l'évènement manquant est dû au 1er novembre qui tombera un samedi de St-Cloud).

2/ AMENAGEMENT DU PROGRAMME
- Les réunions seront initialement prévues pour 7 courses afin de permettre de dédoubler les épreuves handicaps principalement réservés aux courses de 4 ans. Une enveloppe importante de dédoublement pour les courses PMU sera prévue en début d'année 2004.
- Plusieurs membres du Conseil de l'Obstacle ont souhaités créer un événement pour femelles. En conséquence, une course à condition sera remplacée par une course handicap.
- Maintien du PRIX HIPPARQUE pour 4 ans et plus afin de permettre de laisser la possibilité aux  chevaux ayant débutés dans le "Achille Fould" de se qualifier handicap.
- Le prix "Chalet" sera ouvert aux chevaux n'ayant jamais couru en obstacles afin de permettre aux 3 ans tardifs de débuter.

3/ DONNEES STATISTIQUES
Suite aux données statistiques qui reflètent très peu de changements par rapport à 2002, j'ai demandé que l'on puisse affiner les données pour déterminer le ratio des dotations PMH/PMU.
Par ailleurs, Patrick Fellous demande de connaître la participation des entraineurs "Parisiens" aux courses PMH d'obstacles (qui doit être très peu importante).
Il demande aussi que lors du prochain Conseil de l'Obstacle, il soit établi des états complémentaires permettant de connaître la répartition des dotations pour les courses PMH et PMU par région.
Enfin, il souhaite savoir si le débat concernant la perennité de certains hippodrommes à cause de la déficience de certaines structures qualifiées de dangereuses reste d'actualité.

4/ QUESTIONS DIVERSES
Celles-ci se sont surtout concentrées sur l'opportunité de développer les courses d'obstacles à Vichy. Une large majorité de membres présents estiment que celles-ci doivent être développées afin de profiter de la réussite de ce meeting dûe principalement à la concentration des réunions, à la diminution des frais, à la qualité de l'accueil des professionnels... Jacques BOUCHARA (Président d'honneur de la société des courses de Vichy) restait circonspect.
Enfin, après un large échange de vue notamment avec Philippe CHEVALIER, il a été décider de porter à 35 le nombre de victoires donnant droit à la décharge pour jeunes jockeys (au lieu de 25 aujourd'hui). Cette mesure sera appliquée dès l'automne prochain à Auteuil et à Enghien.


Conseil de l'Obstacle du 16 avril 2003

Statistiques :
La moyenne des partants PMU est pasée de 11,9 % à 12,3 %.
La barre des 12 % n'avait pas été dépassée puis très longtemps. C'est d'autant plus remarquable que le nombre de courses est passé de 701 à 736.
Le nombre de chevaux (plat-obstacles) ayant couru était de 10520 en 2002 dont 3774 à Paris, pour 10603 en 2003, dont 3514 à Paris.

Prime à l'éleveur :
Le plafonnement de 46.000 euros par cheval est désormais appliqué, uniquement pour les courses à l'étranger.
Les gains seront déplafonnés en France.

Procédure de dédoublement d'une course :
Constitution du 1er peloton : on prend pour la 1ère liste les 1er, 3ème, 5ème, 7ème de la liste, et ainsi de suite.
Les chevaux restant constituent le 2ème peloton.

Budget 2003 :
Budget total 457.347 euros dont
Fédération régionale : 329.290 euros
Fédération Nationale : 128.057 euros



Conseil de l'Obstacle du 3 octobre 2002

En 2002 il y aura eu 326 réunions de Galop dont 5 réunions mixtes.
En 2003 il y aura 358 réunions + 3 réunions mixtes ( trot Galop), soit 361 réunions.
31 réunions nouvelles seront donc rajoutées au calendrier PMU du Galop, dont 6 réunions à Deauville qui bénéficieront de 2 journées consécutives par 2 fois.

Statistiques :
Très forte augmentation du nombre de partants régionaux 44% contre 38% en 2001.

Divers :
Concernant le nombre de partants sur les évènements,  le PMU envisagerait de limiter le nombre de partant à 16 car les enjeux sont moins importants quand la course a un trop grand nombre de partants, car trop difficile à déchiffrer.


Conseil de l'Obstacle du 14 janvier 2002

Les problèmes de catégorisation des hippodromes donnent toujours l'occasion de longs et passionnés débats.
En 2002 deux hippodromes ont été rétrogradé : Loudeac et Grenade-sur-Garonne.
Deux autres deviennent des Pôles régionaux : Dieppe et St Malo.

Lors de la dernière réunion du conseil de l'obstacle, les Actionnaires du Galop (Patrick Fellous, en concertation avec Emmanuel Chevalier du Fau), avaient demandé par écrit au Président Landon une revalorisation des courses pour inédits et une remise à niveau des allocations pour les handicaps de 2ème épreuve.
Ces propositions avaient occupé une bonne partie de la réunion car il s'agissait d'une nouvelle répartition d'un excédent d'encouragement. Finalement les décisions se sont largement rapprochées de nos demandes :
- Courses de haies pour Inédits : 125 KF à 140 KF ; 140KF à 160 KF
- Courses de Steeples pour Inédits : 140 KF à 160 KF
- Les courses de milieu de gamme passent de : 100 KF à 110 KF ; de 110 KF à 120 KF
Beaucoup d'entraîneurs régionaux se disputaient cet excédent d'encouragement lors du précédent conseil.

Enfin les statistiques 2001, quant au nombre de partants, d'éliminés, ou courses à événements ne laissent rien apparaître de notable. Néanmoins, il est à remarquer que les allocations payées jusqu'à la 7ème place pour les courses de groupe n'ont pas fait augmenter le nombre de partants (9.9 pour 9.9 ).


Conseil de l'Obstacle du 6 septembre 2001

1) Décision de création d'un Prix François Poncin (à l'unanimité)

2) Statistiques diverses (au 31 juillet 2002 : courses PMU)
- Nombre de partants :
La moyenne de partants par course est resté globalement le même : 11.9
Néanmoins, le nombre de partant a sensiblement augmenté (3926 au lieu de 3710) corollairement au nombre de courses (331 contre 311).
- Nombre d'éliminés :
Chiffre sensiblement équivalent à 2000 (41 contre 40)
- Provenance des chevaux d'obstacles :
Les partants en provenance de Chantilly et de Province ont baissé de 2 % au profit de Maisons-Laffitte qui a augmenté de 5%, passant de 32% à 37%.

3) Encouragement à l'élevage 2002
Sur la base d'une tendance de 6 % d'augmentation, 20 millions de Francs seraient réservés pour l'obstacle.
a) Soutien au calendrier PMU : 6.3 millions
On remarquera qu'il s'agit de 14 réunions qui ont lieu sur Cagnes et Pau, et ces compléments d'allocations ne concernent pas la région parisienne.
b) Passage à l'Euro : 7.8 millions
L'arrondi des dotations en 2002 conduit à une augmentation de l'ordre de 2.5%
c) Autre mesures : 5.9 millions
Dans le projet, il est dit que ce solde pouvait-être utilisé pour des « mesures spécifiques ».
Les Actionnaires du Galop vont proposer par écrit que ce solde soit affecté aux courses PMU de la région parisienne.
d) Prime à l'éleveur
Pour la France, le taux serait ramené de 16% à 15% avec un plafond de 300 000 cumulés avec les primes étrangers. Ceux-ci seraient distribués dans toutes les courses dont le minimum d'allocations serait de 30 000 F.


Conseil de l'Obstacle du 1er mars 2001

1) Répartition du surplus d'Encouragement à l'élevage 2001
L'augmentation des encouragements de 5,5 % à 6,5 % engendre un reliquat de 2,9 MF à répartir. Ce reliquat permet de financer les orientations qui avaient été précédemment retenues sans mises en oeuvre faute de financement suffisant.
La répartition s'établit ainsi :
- Augmentation des valeurs nominales des steeples Auteuil / Enghien : 546 KF
- Atteinte du seuil minimum de 40 KF des valeurs nominales sur pôles régionaux : 1 850 KF
- 8e course dans les réunions P.M.U : 290 KF
- Réajustement valeurs nominales à Cagnes s/ Mer : 200 KF

2) Pour l'an 2000 l'obstacle a bénéficié dans le cadre des 2/3 - 1/3 (plat - obstacle) de 33,73 % au lieu de 33,33 % (contrairement aux années passées).

3) Les bons chevaux d'obstacles ne peuvent bénéficier de la subvention accordée à Fontainebleau car les pistes sont trop sèches surtout en septembre (E. Chevalier du Fau).

4) Cross à Maisons-Laffitte
La grande majorité des personnes présentes admet que ce projet ne présente pas un grand intérêt pour l'obstacle surtout en regard du coût d'investissement (1,8 million, même si celui-ci peut être revu à la baisse) en regard du nombre de courses à courir.
Par ailleurs le rétablissement de ces épreuves à Maisons-Laffitte risque d'aller contre les intérêts de cette discipline à cause d'une concurrence avec certaines épreuves régionales qui connaissent déjà un grand succès.
Néanmoins il paraît opportun, pour valoriser les courses, de les inclure dans des journées P.M.U organisées sur certains hippodromes adaptés à ce type d'épreuve (Lyon, Vichy, etc.) qui, grâce à la chaîne Equidia, permettrait au grand public de découvrir et d'apprécier cette spécialité.